AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Hey Babe on joue au super héros ? ~ Kondo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kazuhiko Takashi
❞ Naze itsumo kimi nandarou,
mata sugi ni natte yuku ... ❞
Identifiant du sujet   Lun 28 Avr - 8:54
avatar
Célébrité : Jin Akanishi ~ genre baka premier
Messages : 148
Dans le jeu depuis : 09/04/2014

Hey Babe on joue au super héros ?
feat :  Kondo masao



Un lundi matin ordinaire, une vingtaine de minutes en retard par flemmardise, un petit déjeuner achetait dans le starbuck du coin et direction le boulot. Journaliste des faits divers qu'est ce que ça pouvait être barbant et qu'est ce que ça pouvait le frustrer par la même occasion. Il rêvait du bon vieux temps ou il était un journaliste reconnu et admiré mais ces abrutis n'avaient rien compris à son talent le traitant de tyran pff....

Finalement arriver à son bureau après avoir évité collègue dans l'ascenseur en prenant les escaliers, ouai valait mieux pas lui parler tant qu'il n'avait pas bu son café. Enfin confortablement installée, les pieds sur le bureau a siroté son café tandis qu'il jouer à tétris sur son pc, la voix criarde de son chef le fit froncer les sourcils puis l'obligea à poser sa délicieuse boisson pour se masser les tempes. Comme si les lundis n’étaient pas assez mortels il fallait en plus qu'on se taper les crises existentielles du grand patron, à qu'est ce qu'il donnerait pour être lui-même patron et asservir tous ses employés merdiques. Parti dans des plans farfelus de domination du monde, il sursauta violemment quand la porte du bureau de son chef claqua et que son nom fut gueuler. La ferme murmura-t'il en se levant de son siège pour traîner des pieds en direction du bureau du grand manitou, il soupirait déjà d'avance d’ennui. Qu'est ce qu'on allait lui confier cette fois-ci ? Un reportage sur les poulets ? Fuck les gens.

Appuyer contre un meuble de rangement l'air nonchalant, il terminer son café tandis qu'il écouter d'une oreille distraite l'homme qui parlait dans le vide. Ça ne l’intéressait pas vraiment en fait même la vue ensoleiller de la rue était plus intéressante, enfin jusqu'à ce que le mot yakuza soit évoqué. Que ? Comme ? Yakuza ? Va y répète-moi ça ! Il se redressa instantanément, droit comme un i et le regarda tentant de feinter. Ouai il avait rien suivi et il se retrouvait comme un con, il grogna un peu avant d'interrompre d'un signe de main lui demandant de recommencer.

Une petite heure plus tard il se retrouvait  assis dans sa voiture, un donut entre les dents et une pochette ouverte sur ses genoux. Il étudiait sa nouvelle mission avec un entrain non dissimulé, enfin on reconnaissait son talent et on lui confier une enquête de premier plan. Il sentait l'excitation grimper à l'idée de partir à la chasse a l'homme. L'homme qu'il devait suivre était un gros poisson, il posséder plusieurs affaires en ville et son passée était trouble. Sur de lui il mit le contact et se dirigea dans les quartiers un peu abandonnés en journée et connus comme étant chaud la nuit. Un sourire en coin provocant se dessina sur ses lèvres tandis qu'il se garait à l'ombre d'un immeuble, il passa son appareil photo autour du cou et quitta son véhicule.

Il tourna une bonne demi-heure dans le quartier, s’imprégnant des lieux. Il avait un peu l'air d'un touriste mais il s'en fichait, pour la première fois qu'il avait commencé ce boulot pourri il se sentait excité à l'idée de travailler. Alors qu'il déambulait au hasard des ruelles, il finit derrière un club ou un entrepôt ou l'agitation semblait régnait. Garer là deux vans noirs et une voiture de sport, tient tient on aurait trouvé par hasard le vilain méchant, dieu qu'il était bon dans ce qu'il faisait. Il chercha des yeux une planque et trouva ça derrière une benne à ordures. Il se glissa le plus discrètement possible, son appareil photo poser sur le couvercle de la poubelle prêt à prendre des clichés.

© Copyright Traum Ble | crédit : IMAGE : LJ©

The seven show - Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Identifiant du sujet   Lun 28 Avr - 14:52

« Un regard trop insistant, qui n'était autre que le tiens, lui pesé trop sur sa personne. Il le sentait. - Mais d'où est-ce que tu venais ? Ses sombres pupilles se glissa sur le côté, sa tête se balançant légèrement vers l'arrière.
Trouvé.
Un petit sourire en coin s'installa sur les lèvres du mafieux et faisait mine de ne rien faire. Oui, il avait bien vu que tu étais un journaliste, un fouineur ; un fouteur de trouble. Mais non, il ne fit rien. - Du moins, pas de lui même. Entrant donc tranquillement dans les lieux, ce n'est qu'un instant à peine que deux personnes - qui étaient visiblement des hommes, vinrent t'attraper au niveau des deux bras en faisant en sorte que tu ne puisses pas te défendre.
Te faisant rentrer par la porte de derrière, ils te menèrent à l'intérieur mêmes du lieu dit. Là, il te firent entrer dans une grande salle, t'asseyant sur l'un des nombreux fauteuil en sois.
Des pas résonnaient au loin. Ils se rapprochaient. - Oui. De plus en plus. Jusqu'à faire l'apparition de la personne, qui n'étaient autre que l'Oyabun. S'installant en face de toi, posant son coude sur l'accoudoir, il glissa de nouveau son regard sur ta personne, un petit rictus s'installant sur le coin de ses lèvres.

« Je vois que le petit fouineur n'est pas bien malin. »

Faisant signe de ses doigts à l'un des deux hommes de chaque côté de ta personne, il prit ton appareil en le donnant donc à son supérieur. Celui-ci venait à regarder donc les photos que tu avais de lui, les supprimant tout bonnement. Se levant en indiquant à ses sous-fifres de sortir de la pièce, tu fus désormais seul avec lui. Venant légèrement s'accroupir en face de toi, pour être à ta taille - toi qui étais encore assis, il te tendit de nouveau ton petit trésor - sûrement, pour un photographe.

« Tu vas devoir agir plus intelligemment si tu veux quelque chose de moi mon grand. »

D'humeur joueuse, il venait à glisser ses lèvres sur les tiennes, pour te voler simplement un baiser qu'il avait bien mérité : tu voulais lui voler sa vie personnelle ! En se redressant, il prit de nouveau la parole. »

« Tu veux boire quelque chose ? ~ »

Oui. Il avait réellement envie de jouer. »

The seven show - Signature
Revenir en haut Aller en bas
Kazuhiko Takashi
❞ Naze itsumo kimi nandarou,
mata sugi ni natte yuku ... ❞
Identifiant du sujet   Jeu 19 Juin - 21:51
avatar
Célébrité : Jin Akanishi ~ genre baka premier
Messages : 148
Dans le jeu depuis : 09/04/2014


Il ne quittait pas des yeux le parking devant l’entrepôt, guettant le moindre signe qui pourrait lui annoncer un futur scoop et il se mit un instant à rêvasser de gloire. Un instant de trop, un instant inattention, ou il oublia ce qui se passait autour de lui ou simplement il s'imaginait déjà tête d'affiche adulé et remercié. Il cligna des yeux et le monde avait tourné, avait changé. La portière d'un des vans s’était ouverte, en étaient descendu trois hommes, dont deux qui n'avaient pas manqué d'attention et de vigilance. L’étiquette baka qu'il portait depuis l'enfance était à nouveau collé sur son front, il sentit ces deux gorilles, des hommes baraqué qui aurait très bien pu passer pour des agents de sécurité mais le flingue a leur ceinture indiquée tout autres. Non ceux-là n’étaient pas du côté de la loi, sans ménagement ils l’attrapèrent et il eut beau se débattre rien n'y faire, il l'est avait a peine bousculé. Soupirant en grinçant des dents, il se laissa traîner à l’intérieur de l’entrepôt.

Forcer de s’asseoir non sans violence, il fusilla du regard les deux hommes de main tout en glissant une main dans son dos afin de se masser les reins. La mâchoire contractée par la colère qui le gagner il jura entre ses dents, alors qu'il lançait un regard perçant et provocateur vers l'homme qui s'avançait vers lui. Le toisant avec dédain et assurance, en le voyant rire il avait bien envie de lui en retourner une tout mais il chuchota simplement un «  je t'emmerde ! ».

regard accroché dans celui de l'autre, une lueur de provocation et de défi. Il jouait avec le feu, après tout si les sources étaient bonnes, c’était des yakuza et d'ordinaire on ne rigole pas avec ce genre de type. Inconscience ou folie passagère il tourna la tête et ricana de la même façon que le brun l'avait fait.

« Oii ! L'orang-outan ça va ton portrait te plaît ?! … ouais bah c'est 1000 yen le tirage et fait gaffe tu semblent tellement con que risque de le cassé !! ça vaut du fric »

Un regard à nouveau sombre fixa l'homme en face de lui, il ne sentait absolument pas ce mec et sa tête de chacal. En plus il avait entre ses mains l'amour de sa vie, celui qui lui permettrait d’être célèbre et de dominer tous ces bouseux avec qui il travaillait depuis tant d'années.

« Fait pas le con superman ! C'est pas ta came de merde made in china que t'a entre les mains ! Ça vient des states pigée ? Alors tu repose ça »

Encore une fois il s’était embourbé dans des paroles qui le dépasser, et ne fit pas attention à ce qui le guettait. Il ne réagit pas tout de suite en sentant les douces et fines lèvres de l'homme entrer en contact avec les siennes, c’était une caresse légère mais assez pour le paralyser totalement et lui faire émettre un grognement rauque. Il entrouvrit ses lèvres pour venir mordre la lèvre inférieure de l'autre le fusillant du regard.

« intelligemment ? Tu veux que je réfléchisse avec mon entre jambe ou mon cerveau parce que dans les deux cas avec ce que tu vient de me faire je te défonce... et j'ai pas peur de ta petite réputation de merdeux de yakuza »

Ouai ok à croire que la notion de danger n''avait aucun sens et que son cerveau avait sûrement grillé à cause du baiser. Récapitulons, il se retrouvait là, prit au piégé avec des hommes certainement dangereux et lui ne trouvait rien de mieux que de le provoquer. Il se lécha les lèvres inconsciemment stressé, sentant des sueurs froides glisser dans son dos en réalisant enfin ses paroles. Il devait avoir un mode suicidaire pour agir de la sorte. Il laissa passer un long moment de silence avant de répondre d'une toute petite voix honteuse en se pinçant les lèvres.

«  un truc fort ! je crois que je suis dans la merde »

The seven show - Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
The seven show - Signature
Revenir en haut Aller en bas
 

Hey Babe on joue au super héros ? ~ Kondo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» petit ouaf a la maison
» Mini camping-car ou bouteille super magnun
» un super site pour les mamans..... à lire en cachette !! lol
» Les super-héros écolos...
» super Mamie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 閉幕 FINAL DESTINATION
QUE NOS MOMENT PASSÉS ENSEMBLE DEVIENNENT SOUVENIRS
 :: + Archives :: + sujets :: rpgistes supprimés
-