AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Les temperentia ; La tempérance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SEVEN
La team des admins sexy » el padre
Identifiant du sujet   Dim 26 Jan - 13:28
avatar
Messages : 137
Dans le jeu depuis : 05/09/2013

Seven's Staff ; les vertus
Les élus d'Eden

— La confiance une seule et unique arme
Les temperentia ont une grande confiance en soi, une confiance si immense que tous arrivent facilement à dépasser leur "moi-inférieur" et ne faire valoir que leur "moi-supérieur". Ils sont bien souvent magnifique physiquement imposant leur vertu comme différente des autres au sein du Seven’s Staff. Ils considèrent la raison comme unique véhicule à leur style de vie, les sentiments du cœur et les passions sont comme des choses futiles de la vie et cela ne l'emporte pas sur leur caractère fort et confiant. Seven les aurait placé en dessous de lui afin qu’ils reçoivent ses dictats et qu’ils en fassent part aux autres ; ce sont eux les premiers informateurs. C'est la raison pour laquelle, ils ne se gênent pas à donner des ordres aux autres et à se montrer puissant par la même occasion.

— Les avatars
Im Jin Ah — AFTERSCHOOL as MAEDA Alice ( Libre)

© Copyright Traum Ble

The seven show - Signature



N'oubliez pas de voter pour nous toutes les heures —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesevenshow.bb-fr.com
SEVEN
La team des admins sexy » el padre
Identifiant du sujet   Dim 26 Jan - 13:55
avatar
Messages : 137
Dans le jeu depuis : 05/09/2013

Maeda Alice
feat :  Im Jin Ah — Nana des AFTER SCHOOL

— Je suis un personnage adopté
MAEDA Alice
25 ans
//
Seven's Staff
le 25/02/1989
Temperentia
Célibataire
Hétérosexuelle
« En Quête d'Une Nouvelle Famille » — De long cheveux bouclés dorés, un regard perçant et un corps svelte juché sur de longues jambes interminables ; Alice en est totalement fière assumant pleinement son air hautain. Effectivement, la jeune femme sait très bien qu’elle peut s’en réjouir mais n’oublie en rien sa caste d’informateur de Seven. Heureuse de faire enfin partie de l’étoffe d’une grande lignée qu’est The Seven’s Staff, Alice chérit et aime les autres membres de cette légion qu’elle définit comme la famille qu’elle n’a jamais eue. Pendant un long moment, elle a été aux côtés de Seven comme informatrice, donnant ses opinions sur les différents procédés du The Seven Show et elle n’oubliera pas les longs hochements de tête de la part de son directeur, marchant dans sa vision des choses. Son caractère fort et inébranlable ne la fit pas facilement abandonner ses fonctions d’associée. De ce fait elle n’apprécia guère le fait qu’une certaine Hasegawa Reira, lui pique sa place et entre autre, sa complicité avec Seven. Bien qu’elle savait qu’il fallait bien changer un jour de poste mais aussi que le monde qui l’entoure soit sa famille, Alice est persuadée que le nouveau bras droit de son directeur ait subtilement jeté son charme et vanté ses mérites auprès du créateur du The Seven Show. Elle ne perd pas foi et continue d’enquêter sur cette dénommée Hasegawa Reira.

Un jour, alors qu’elle s’arrêtait un instant à ses réflexions, Alice se promena bien sagement dans la bâtisse du The Seven Show et entra dans le quartier général, là où repose la machine où elle vécue son premier souvenir comme un nouveau-né. Méfiante, elle s’approcha lentement puis posa tout aussi lentement ses mains sur le rebord de la machine endormie. Tandis qu’elle rêvassait aux premiers jours du reste de sa vie, Alice fut pris d’un violent électrochoc et chuta à terre. Soudain, elle fut comme projeté quinze ans en arrière se voyant entourée d’une famille aimante. Des sourires ornaient tous les visages et Alice était au milieu de tous, gonflant les joues pour venir pousser un gigantesque souffle sur les bougies enfoncées dans le gâteau devant elle. Aussitôt, des mains applaudirent provocant un bourdonnement dans la pièce pendant qu’un homme, assez âgé, avança vers elle et lui offrant un drap aux initiales de la jeune fille. AM. Mais lorsqu’elle redressa la tête pour apercevoir l’homme, tout disparu subitement comme si tout avait été absorbé.

Alice se réveilla quelques minutes plus tard. Le regard perdu, elle jetait des coups d’œil dans les coins de la pièce. La machine dormait encore mais l’énergie qu’elle avait reçue résidait toujours en elle. Elle le savait à présent… Elle avait bel et bien eu quelques années avant l’aube de ses vingt-trois ans. Nourrit par ces souvenirs, Alice courut chercher le drap que lui avait offert Seven le premier jour de son réveil dans Rakuen. Elle y trouva ses initiales brodés en rouge, sa couleur préférée et de nombreuses questions s’immiscèrent dans son esprit. Alors, elle se lança dans une quête interminable, à la recherche de son ancienne famille. Bien entendu, ses manigances restèrent secrètes, n’étant pas désireuses de réunir une houle d’étonnement envers le Seven’s Staff. Toujours au point zéro, Alice continue sans relâche à chercher des noms, des autres souvenirs et puis surtout… à savoir si son prénom occidental ne serait pas la clé de tout mystère.

— Seven ; « L'énigme du drap »
Quand Meada Alice ouvrit les yeux, elle aperçut en premier lieu la main de Seven qu’elle prit sans se poser de question. La parole était futile dans cette première rencontre alors la belle se tut, entendant les pouvoirs que Seven lui donna, la famille qu’il lui offrit sans concession ; les temperentia. Un hochement de tête et elle aperçut le drap mais surtout les initiales brodées dessus. La couleur rouge l’attira aussitôt et Alice s’appropria le tissu le sentant dans un sourire ravissant. Le directeur, spectateur de l’émerveillement de la jeune femme, compris que le drap devrait avoir une importante place dans ses souvenirs.

Depuis la vision qu’elle eut grâce à l’électrochoc, Alice ne se sépare plus de ce drap dans l’unique but de voir un jour le résultat de ses recherches. Seven, quant à lui, a compris que la jeune femme avait acquis des souvenirs de sa vie avant Rakuen, il lui a alors affirmé que ce drap doit être minutieusement entretenu si elle voulait savoir qui lui avait offert ce drap.
— Hasegawa Reira ; « La peste qui a tout manigancé »
Alors qu’elle règle des conflits intérieurs avec cette Kato Jun, la chef des cervix persiste à faire mordre la poussière à l’ancien bras droit de Seven, cette jeune femme dénommée Hasegawa Reira s'éloge de son grade. Effectivement, les deux se crêpent le chignon l’une pour éviter qu’on ne lui rappel de mauvais souvenirs et l’autre rien pour rendre distrayant le verbe « embêter ». Néanmoins, la belle Maeda Alice ne se laisse guère insulter, reprenant son calme olympien et sa répartie légendaire.
— Kato Jun ; « Bon baisers de la favorite »
Alice ne compte pas beaucoup de mauvaises rencontres dans son répertoire. Seulement il faut bien une peste pour mouvementer sa vie de béatitude et Kato Jun porte à la perfection ce rôle. Maeda déteste comment cette dernière agit, bien qu’elles se ressemblent. Elle hait même la façon dont elle arrange ses cheveux, c’est pour dire ! Enfin, pour mieux l’agacer, Maeda Alice affirmerait avec conviction et avec des preuves, que la belle Hasegawa Reira aurait dissuadé Seven de garder à nouveau Maeda à ses côtés. Ainsi, celle-ci devrait rester avec les autres et attendre son tour pour devenir un informateur durant le show.  Seulement, Kato Jun n'est pas là pour faire de l'empathie et se moque pas mal de la détresse de la jeune femme. Jun en vient même à apprécier cette Hasegawa Reira.

© Copyright Traum Ble

The seven show - Signature



N'oubliez pas de voter pour nous toutes les heures —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesevenshow.bb-fr.com
SEVEN
La team des admins sexy » el padre
Identifiant du sujet   Ven 4 Avr - 11:00
avatar
Messages : 137
Dans le jeu depuis : 05/09/2013

Hasegawa Reira
feat :  Kojina Haruna — AKB48

— Je suis un personnage libre
HASEGAWA Reira
25 ans
//
Seven's Staff
le 00/00/1989
Temperentia
Célibataire/en couple/Marié/Veuve
Hétérosexuelle
« La Fuite Vers Rakuen » —Nouveau bras droit de Seven, Hasegawa Reira a enfin trouvé son ennemi juré le jour où leur grand patron a énoncé la destitution de l'ancien bras droit ; Maeda Alice. Elles se disputent constamment, s’envoient des piques et s’insultent de tous les noms d’oiseaux qu’elles ont retenus. Mais si la jeune femme tiens énormément à ce poste c’est bien qu’elle a réussi à calmer ses torpeurs, ses cauchemars qu’elle fait chaque soir. Sans cette position dans l'enceinte de la confrérie, elle se sent vulnérable à tout autre mauvais tour d’une machinerie malfaisante.

Effectivement, la jeune Reira se verrait dans son rêve, parlant à une foule habillé en costume cravate, des projecteurs éblouissant sa silhouette, des banderoles dessinant son visage ainsi que des voix hurlant son nom. Dans ce rêve elle est surement quelqu’un de très important, de très haut placé simplement le flash suivant apparaissant furtivement provoque en elle une montée de chaleur, de la peur. Le mouvement de sa poitrine s’accélère et Reira se voit courir pour échapper à quelque chose, ou bien quelqu’un. Elle est sale et court dans des rues délabrées et puis elle tombe. Le flash s’arrête, la pénombre augmente. Reira se réveille toujours à ce même moment. Néanmoins, lorsqu’elle est au côté de Seven, les cauchemars s’rarrêtent, elle a enfin réussi à neutraliser sa peur et ses angoisses de revivre cet instant. Même si elle sait pertinemment que c’est surement quelque chose qui lui ait arrivé, Seven rétorque simplement que la jeune femme souffrirait de visions futuristes.

Ayant alors un don spécial, cette dernière se vanterait d’être la personne unique de la confrérie Seven's Staff. Elle ne lésine pas sur le fait qu’elle est évidemment le bras droit de Seven et ce durant un très long moment et rit des visages jaloux des autres. Néanmoins, maintenant qu’elle en est réduite à se disputer constamment avec un partisan des temperentia, Alice, Reira souhaite par-dessus tout garder sa place afin de faire échapper ses cauchemars répétitifs et incessants. Bien que la peur que cette vision se réalise, Hasegawa est en marche pour trouver enfin le lieu et la date précise de cette vision afin de la vivre et de pouvoir la contrer.

— Seven ; « Le don maudit »
Lors de son premier cauchemar, ladite temperentia s’était empressé de narrer son affreux flash. Seven, lui, resta bien calme et désinvolte quant à la nouvelle de la jeune femme. Eden avait une fois de plus déposé une faille dans un des membres du Seven’s Staff et il fallait impérativement réparer cela. Alors il justifia les faits que Hasegawa aurait le don d’avoir des visions mais tant que cette vision ne se serait pas passée elle la hantera sans arrêt. Bien qu’une fois mise en avant et étant son bras droit la jeune n’eut plus à subir la vision, elle se retrouve menacée par Alice Maeda. Suivant les indications de Seven, elle fera tout pour trouver enfin une faille à cette vision, ce don maudit.
— Maeda Alice ; « La peste qui a tout manigancé »
Depuis que la jeune femme a été destitué en temps que simple partisant chez les temperentia, Hasegawa Reira souffre d'une vision bien qu'accablante. Elle sait que cette peste de Maeda Alice aurait tout manigancé pour passer bras droit auprès de Seven. Seulement Hasegawa décide, avec un courage nouveau, de s'élancer dans une bataille sans merci pour reprendre ses droits et son honneur.

© Copyright Traum Ble

The seven show - Signature



N'oubliez pas de voter pour nous toutes les heures —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesevenshow.bb-fr.com
Contenu sponsorisé
The seven show - Signature
Revenir en haut Aller en bas
 

Les temperentia ; La tempérance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: SPELLBOOK
Let's the show begins
 :: + take me if you can :: post vacants :: Seven's Staff
-