AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Les Carita ; La charité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SEVEN
La team des admins sexy » el padre
Identifiant du sujet   Dim 26 Jan - 14:31
avatar
Messages : 137
Dans le jeu depuis : 05/09/2013

Seven's Staff ; les vertus
Les élus d'Eden

— La vertu en relation compliqué
Les carita font partie d'une vertu importante toutefois, ils ne sont pas placés au même rang que les temperentia. Confrères des prodigalita, ils ont beaucoup de mérites pour autrui, plus que pour eux-mêmes. Ils offrent constamment de l'amour, de l'attention et des besoins à quiconque en ressent la nécessité. Cependant, puisqu'ils se donnent aussi facilement aux autres la faille en est qu’ils y tombent éperdument amoureux seulement pour un lapse de temps –au moment où d’autres habitants réclament détresse. Ils croient aimer, s'attachent et se donnent entier à ces amours. Tellement que Seven s'en inquiète à cause de cette facilité à aimer autrui et ainsi donc pouvoir le délaisser en se donnant trop à un autre.

— Les avatars
Dara —2ne1 as IKEDA Kwang Ja ( carita )

© Copyright Traum Ble

The seven show - Signature



N'oubliez pas de voter pour nous toutes les heures —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesevenshow.bb-fr.com
SEVEN
La team des admins sexy » el padre
Identifiant du sujet   Dim 26 Jan - 14:39
avatar
Messages : 137
Dans le jeu depuis : 05/09/2013

Ikeda Kwang Ja
feat :  Sandara —2ne1

— Je suis un personnage libre
Ikeda Kwang Ja
21 ans
//
Seven's Staff
le 28/02/1987
Castus
Célibataire
Bisexuelle
« L'Abandon d'Identité » — Le métissage d’Ikeda Kwang Ja ne l’a nullement gêné ou nourrir des questions au sujet de sa réelle identité. Au contraire, elle a su très tôt qu’elle avait eu une existence en Corée, donc bien avant Rakuen. Néanmoins, la carita n’a jamais accordé une grande importance à cela, préférant vivre l’instant présent et se vouer entièrement à son rôle de partisane du projet de Seven. Seulement voilà, la jeune femme est très souvent « victime » de cette chaleur qui anime son cœur, des hauts les cœurs ainsi que des battements dans sa paroi la faisant paniquer à chaque fois que cela se produit. Et à quel moment les ressent-elle ? Eh bien à chaque fois qu’elle croise le regard d’une âme égarée où qu’elle ressent l’appel de la détresse. Kwang Ja ne peut y renoncer et devine que la suite logique est qu’elle subisse certaines gênes quand elle voit la personne au loin. Le mécanisme reprend et ainsi de suite.

Kwang Ja est la première carita à ressentir avec autant de force ce genre d’évènement, bien plus que les autres personnes de la caste. Paradoxalement, elle désire s’en détacher et se réfugie dans les paroles de Seven, qui l’exhorte à ne guère écouter les dictats de son cœur. C’est dans une lutte acharnée qu’Ikeda se bat contre elle-même, afin de ne pas être la personne dont Seven tournera le dos. Effectivement, le regard de Seven est bien plus important que ce mal être, du moins c’est bien ce qu’elle essaye de croire. Car les sentiments apparaissent bien plus vite que sa propre raison, formatée selon les désirs de Seven, si bien qu’elle en perd totalement pied.

Malgré les aléas de sa vie sentimentale, la jeune Ikeda arrive très bien à magner sa vertu avec droiture lorsque le jeu commence et qu’on vient l’amadouer avec des anecdotes catastrophiques afin de récolter le butin sans trop se fatiguer. La jeune femme reste formelle, elle rejette toute proposition lorsqu’elle s’aperçoit que certains habitants sournois ne cherchent qu’à gagner plus. N’étant donc pas dans le réel besoin, Kwang Ja garde son masque de marbre n’accordant aucune faveur.

— Seven ; « Les yeux sont le miroir de l'âme »
Elle n’en démordra pas, Seven reste et restera la personne importante pour elle. Même si la balance des sentiments pèse sur l’entichement d’un habitant du village, Kwang Ja essaye de se rendre compte de l’importance des pouvoirs que lui a donné Seven. Cette dernière persiste sans relâche, persistant dans le fait qu’elle n’a aucune raison d’aimer quelqu’un d’autre même si, de temps en temps, elle voudrait aider ces personnes dans le besoin. Seven l’aurait criblé de remords sous ces nombreux affronts.
— Tanaka Eita ; « Comme un chewing-gum collé sous la chaussure »
Kwang Ja a tenté vainement de s’en débarrasser. Mais rien n’y faisait, elle ne cessait de regarder les vidéos de son appartement, se demandant bien ce qu’un simple habitant pouvait faire le soir, seul. Et puis elle se perdait dans ses rêveries, se voyant aimer cet homme dont elle ne connaissait simplement que sa détresse folle. La jeune femme aimerait tant l’aider. Simplement, Seven lui reprocherait son acte et elle devrait, une fois de plus, se faire réprimander. Alors elle attend, elle attend impatiemment que les sentiments passent même si elle est sûre et certaine qu’ils reviendront s’attacher à quelqu’un d’autre. Alors, en attendant sa rédemption, elle observe ce bel homme et sourit niaisement sentant son cœur battre la chamade.

© Copyright Traum Ble

The seven show - Signature



N'oubliez pas de voter pour nous toutes les heures —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesevenshow.bb-fr.com
 

Les Carita ; La charité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hospice de la Charité, quartier du Panier - Marseille
» strix et carita
» Le troc (et la charité)
» Vente de charité CARTIER du 1 février
» j'ai adoptée une chènne cavalier kin charle réformée d'élevage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: SPELLBOOK
Let's the show begins
 :: + take me if you can :: post vacants :: Seven's Staff
-