AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 L'Avarice ; avaritia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SEVEN
La team des admins sexy » el padre
Identifiant du sujet   Jeu 27 Fév - 18:25
avatar
Messages : 137
Dans le jeu depuis : 05/09/2013

Les sept péchés capitaux
Les maudits d'Eden

— Garder ou sacrifier, il faut savoir choisir
Les avaritia ont l’art et la manière de la thésaurisation complète de l’argent. Effectivement, ses derniers sont toujours hauts placé dans la hiérarchie des métiers qui rapportent. De ce fait, ils préfèrent cacher leur argent n’étant pas désireux de vouloir faire de leur voisin des bêtes avides d’argent et donc des jaloux, des envieux. Les avaritia se résultent à vouloir sacrifier certaines choses pour obtenir enfin de l’argent et donc un réconfort auprès de celui-ci. Dans The Seven Show, ceux sont les plus assidus. Ils concourent pour pouvoir gagner le butin dans le but d’atteindre enfin le paroxysme de leur péché et de devenir de plus en riche.

— Les avatars
Sung Jin Park — model as  BAEK Byeon Jin ( avaritia )

© Copyright Traum Ble

The seven show - Signature



N'oubliez pas de voter pour nous toutes les heures —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesevenshow.bb-fr.com
SEVEN
La team des admins sexy » el padre
Identifiant du sujet   Sam 1 Mar - 15:51
avatar
Messages : 137
Dans le jeu depuis : 05/09/2013

Baek Byeon Jin
feat :  Sung Jin Park

— Je suis un personnage libre
Baek Byeon Jin
26 ans
//
Avaritia
le 00/00/1988
Yokkyuu
Célibataire
Hétérosexuel/Bisexuel
difficulté : sacrifie tout pour avoir de l'argent
Trésorier au Frozen Kiss
« Do Or Die » — Le dernier Baek Byeon a vu le jour au pays du soleil levant un soir de printemps. Et depuis qu’il sait qu’il est le seul à être né hors de son pays natal, l’intrépide Jin devient bien difficile à discipliner. Effectivement, se sentant particulièrement différent à ses autres frères et sœurs —qui eux sont bien nés en Corée— le petit dernier ne cesse d’augmenter ses caprices afin de devenir « l’enfant roi ». C’est dans une famille aisée que Baek Byeon Jin vit sa vie de petit prince pourrit gâté jusqu’à grandir et suivre les traces de son père ; devenir PDG d’une grande entreprise de cosmétique devient une nécessité plus qu’un travail. Alors il accumule les relations avec la presse, les produits que tout le monde s’arrache et rapporte sa compensation ultime ; l’argent. Baek Byeon Jin est un trésorier né. Il ne cesse d’accumuler l’argent gagné et le place dans un compte qu’il ne touchera pas pour autant. Marié à l’âge de vingt-cinq ans, il divorce l’année d’après trouvant la vie de famille bien décevante et inutile. Les dépenses le dépassaient tellement qu’il dû y mettre un terme. Il a donc sacrifié sa vie de parfait mari pour le troquer à une vie sans sommeil d’un homme d’affaire.

Plus les jours passent et plus Jin accumule le manque de sommeil, l’inquiétude constante de son trésor caché dans les quatre coins de son appartement. Et pourtant, il se dit vivant dans un perpétuel paradis. Comprenant tout à fait et assumant totalement son amour pour l’argent et de ce qu’il véhicule, Baek Byeon Jin se sépare de sa famille lorsque cette dernière décide de repartir en Corée. Le marché est plus fleurissant et joueur au Japon, pourquoi partir maintenant ? Se l’avouant comme une mission divine qu’on lui aurait donnée, Jin reste au Japon et s’installe dans un plus petit appartement afin de renflouer les caisses. Il finit même par ouvrir une deuxième entreprise qui, il l’espère, ne connaitrait pas la crise économique dévastant nombreux de ses concurrents. Le vent tournant en sa faveur, le grand Baek Byeon Jin se fait un nom dans le grand livre des entrepreneurs. Néanmoins, le succès fut de courte durée et Jin voit son entreprise s’engloutir dans des dettes abominables. Devant ce théâtre où il en est le protagoniste qui ne peut plus interagir comme bon lui semble, il se voit forcé de vendre sa deuxième entreprise. Vivant à présent pour une seule, Baek Byeon Jin voit bien la différence auprès de son compte en banque et décide dans une rage sans pareille de tout vendre.

Plusieurs mois s’avancent sans qu’il ne puisse comprendre pourquoi la roue, qu’il avait tant domptée, a tourné. Et un jour, alors qu’il songeait à se ressourcer auprès de sa famille en Corée, Jin reçoit dans sa boîte aux lettres une enveloppe bien spéciale. Rapidement les morceaux de papier vaguèrent jusqu’à ses souliers et ses yeux suivirent les mots de cette lettre signé à la plume du nom de « Seven ». Comprenant que maintenant un paradis fiscal allait s’ouvrir pour lui, Baek Byeon fit immédiatement ses valises et signa pour respirer un autre air. C’est ainsi qu’il se retrouva rapidement à Rakuen, le quartier où tout est permis. Il ne tarda pas à prendre ses marques jusqu’à trouver un travail au Frozen kiss lieu de débauche et de charme. Un endroit qui ne l’avait jamais vraiment attiré mais tout était calculé. C’était ici qu’il constatait beaucoup de passages. Ainsi il se trouva trésorier en sacrifiant, une fois de plus, quelques hobbies de sa vie. Après tout, il n’en a que faire, tant que l’argent lui reste entre les mains.

© Copyright Traum Ble

The seven show - Signature



N'oubliez pas de voter pour nous toutes les heures —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesevenshow.bb-fr.com
 

L'Avarice ; avaritia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: SPELLBOOK
Let's the show begins
 :: + take me if you can :: post vacants :: 7 péchés capitaux
-